La mini maison au grand cœur !

La Tiny petite maison confortable en bois montée sur roues a pris son essor en Louisiane aux Etats-Unis après le passage de l’ouragan Katrina. En 2005 il fallait reconstruire vite et bien sur des terrains ravagés…

La population de La Nouvelle Orléans aux revenus modestes devait être relogée le plus rapidement possible. L’idée de créer des habitations mobiles et confortables a émergé à ce moment-là.

Une idée tellement bonne qu’elle inspire depuis nombre d’architectes et d’entrepreneurs sensibles au mal-logement et à la préservation des ressources naturelles pour la construction.

La Tiny est donc une petite maison écolo coquette et résolument moderne.

La raison de mon article est de prouver une fois encore que la créativité solutionne des problèmes sociétaux comme la crise du logement.

Cet exemple de la Tiny fait prendre conscience de ce qui est essentiel au bonheur.

Une maison ou un appartement, certes, mais avons-nous besoin de vivre dans des surfaces importantes ?

Je suis convaincue que l’espace vie doit avant tout être convivial et bien proportionné.

Est-il nécessaire de démultiplier les points d’eau comme le prêchent les émissions télé à la mode ? Une double vasque, une salle d’eau par chambre et une salle de bain avec douche pour la suite parentale !

Tout cela a un coût financier à la construction, à la consommation et à l’entretien.

Ce standard de vie a évolué grandement pendant cette dernière décennie.

Cette nouvelle vision de l’habitation a également de tristes conséquences sur l’écologie comme le gâchis de notre eau potable si précieuse.

Comme beaucoup de personnes, j’ai souvent rêvé de cette immense maison familiale, véritable gouffre énergétique. Cependant, à quoi bon travailler pour voir partir en fumée l’argent des heures supplémentaires et des beaux voyages sans cesse reportés ?

Par contre, rien ne pourra me faire oublier les soirées où les gens que j’aime et moi étions entassés dans un petit studio où nous chantions à tue-tête.

Pour la musicienne que je suis, j’avoue préférer l’ambiance d’une petite salle de concert bourrée à craquer à celle d’un théâtre à moitié vide, même si le public est supérieur en nombre.

La raison de ce choix est que les places libres me donnent la sensation d’un vide affectif.

Mon bonheur est donc dans la proximité de mes réseaux familiaux, amicaux et professionnels.

Et vous ? Comment ressentez-vous les espaces dans lesquels vous vivez ?

Si vous êtes actuellement à la recherche d’un bien immobilier, réfléchissez bien pour ne pas vous éloigner de ce qui est essentiel à votre bonheur.

La Tiny n’est probablement pas la solution à votre recherche mais je vous invite à faire un tour sur le site Tiny house France pour vous donner des idées d’aménagement pour votre futur intérieur.


bouton_3_bienetre

Newsletter